laloge

Deen Burbigo - Grand Cru (cover)

grand cru

deen burbigo

chronique

20 mars 2017 par Alxs

Deen Burbigo est-il ce que les gens pensent qu’il est ? Ou bien est-il ce qu’il est quoi que les gens pensent qu’il est ? Vous y êtes ? Une chose est sûre c’est que l’on n'aura peut-être jamais la réponse, mais là n’est pas le sujet. Ce 17 mars, Deen Burbigo nous dévoile son premier album : Grand cru.


Revenons un peu en arrière, le 5 février 2016 précisément. Le membre de L’entourage sort son morceau « George Crooney » où il nous annonce que son album s’appellera Crand cru. Un titre qui nous annonce déjà le niveau de l’album : raffiné, travaillé, haut de gamme, bref, un grand cru du rap français. Plutôt discret tout au long de l’année, on a quand même pu le voir dans CVPP, le projet de son frère Jehkyl, ainsi que sur le morceau « Dans le jeu » de Skreally Boy. Deen Burbigo réapparaît à la fin de l’année avec le magistral « On y va », premier extrait de son album, accompagné d’un clip à couper le souffle signé Bunk (Set&Match). Quelques semaines après, il nous annonce enfin que Grand cru sortira le 17 mars 2017. Il accompagne cette annonce de la pochette de l’album, réalisée par Koria. Le 1er février, Deen nous dévoile la tracklist de l’album ainsi que les featurings et les beatmakers qui nous annoncent un disque très prometteur. Sort ensuite trois autres extraits : « Me réveiller », « Pas une autre » et « En principe ».

Les extraits sortis avant l’album nous montraient déjà que Deen avait évolué dans sa musique, qu’il la rendait plus "artistique", travaillait plus ses textes et diversifiait son style. En effet, l’album est très diversifié, chaque morceau crée sa propre ambiance. Deen met également plus de rythme dans sa musique en alternant entre rap chanté et rap kické, en ajoutant un timbre mélodieux dans son flow à certains moments ou encore en choisissant des prods moins monotones. Papy s’est créé son style pour se démarquer des autres, ce qui ajoute du contraste quand il invite quelqu’un sur un morceau comme avec « Ma bande », « Coupe le son » ou encore « Freedom ». Deen a travaillé pendant des mois pour que Crand cru soit un projet complètement fini, rien n’est à jeter ni à ajouter. Il a soigné ses textes en ajoutant plus de technique et en rendant l’egotrip, déjà très présent auparavant, plus "soft" que dans ses anciens titres « Luc Bresson » et « Avertis ».


Les clips sortis avant l’album sont sublimement réalisés, les titres sont plus que travaillés : Grand cru est un des albums les plus complets sortis jusqu’à aujourd’hui. Le Bigo nous a longtemps fait attendre mais personne ne regrette d’avoir attendu.

contenu similaire