laloge

Danitsa - Ego (cover)

ego

danitsa

chronique

30 novembre 2017 par Alxs

On le sait maintenant, la Suisse regorge de nombreux talents. Parmi eux, on peut retrouver Danitsa. A la fois chanteuse et rappeuse, elle réunit grâce à sa musique toutes les nationalités et touche un large public. Son premier album est sorti vendredi dernier et se nomme Ego. Il est temps pour nous de revenir sur cette artiste qui crée et alimente l’art par amour.


On a pu découvrir Danitsa dès 2011 avec quelques freestyles puis avec plusieurs morceaux solos ou encore avec ses nombreux featurings avec notamment XLR et Di-Meh; pourtant le meilleur moyen de connaître cette artiste reste d’écouter son premier EP sortie en avril 2015 et intitulé Breakfast. Produit par le label Jihelcee Record, on y retrouve sept morceaux solos de Danitsa qui nous permettent d’en apprendre plus sur son style musical. On perçoit une jeune femme talentueuse et polyvalente. Rap, Hip Hop, Soul, Reggae, Danitsa sait manier tous ces genres à merveille ; capable d’alterner rap et chant sans problème, elle nous prouve sa capacité à diversifier sa musique.

On la retrouve en avril 2016 avec une cover de « Alright » de Kendrick Lamar puis quelques semaines plus tard dans le projet Shine de son ami Di-Meh notamment dans « Hit a lick » qui est certainement un des meilleurs morceaux de rap moderne. En octobre de cette même année, elle dévoile, en collaboration avec des musiciens lives, un mini EP nommé The Shelter. On y retrouve une musicalité incroyablement agréable et touchante.

Après plusieurs années de travail, Danitsa sort le vendredi 24 novembre 2017, son premier album qu’elle a intitulé Ego. Les trois extraits dévoilés et sublimement clippés avant la sortie du projet ne nous présageaient que du bon. Danitsa a su relever, et a réussi, le défi de continuer à diversifier les styles mais cette fois ci pour seize titres. Chaque chanson possède sa propre ambiance, sa propre énergie et sa propre émotion. Ego est loin d’être prétentieux ou égocentrique mais révèle la véritable personnalité de l’artiste. Plusieurs featurings sont néanmoins présents, notamment avec certains membres de la montante SuperWak Clique ; on peut retrouver Di-Meh et Slimka dans « Seven Up », mais également une renversante performance de DeWolph dans « Who are you » et enfin Rico TK dans le dérangeant « Jungle ». Chaque instrumentale parvient à surprendre et permet une totale immersion musicale. La construction des morceaux est toujours réfléchie, les styles sont incroyablement novateurs, et la fantastique Danitsa de sa magnifique voix nous fais part d’une merveilleuse performance artistique.


Ego est plus que réussi : il est utile, original et fait découvrir une nouvelle facette de la musique. Nous vous invitons vivement à écouter l’album ainsi qu’à suivre Danitsa dans son travail !

contenu similaire