laloge

octobre 2017

le bilan

chroniques

01 novembre 2017 par Alxs

Ce mois d’octobre fut bien rempli au niveau des sorties de rap francophone et principalement de premiers projets d’artistes dit backgrounds ou en tout cas non connus du grand publique. Revenons donc sur quelques-uns de ces projets qui ont marqué ce mois dernier !


B-Biface - M. Personne

B-Biface - M. Personne (cover)

Le 1er octobre, B-Biface sort son quatrième projet solo intitulé M. Personne. Un EP dans lequel il nous parle d’amour, de femmes, de lui et de ses pensées. Les styles sont diversifiés, on peut retrouver du rap kické, mélodieux, de l’égotrip, des morceaux posés, dénonciateurs et techniques. Un rap naturel et un flow maîtrisé font de B-Biface un artiste à suivre de près tout comme les autres membres de son équipe Les Tontons Flingueurs.

7 Jaws - Nautilus

7 Jaws - Nautilus (cover)

Nautilus, nouvel EP de 7 Jaws sort également le 1er octobre. Telle une balade sous la mer à bord d’un sous-marin, on ne fait que contempler les abysses qui sont ici les sept titres du projet. On retrouve le style original et unique du jeune rappeur parisien. Outre son flow si bien maîtrisé, on ressent une réelle aisance pour lui de rapper. Les prods, qui sont d’ailleurs de très bonne qualité, sont exploitées entièrement et efficacement.

Beeby - 4 saisons vol.3

Beeby - 4 saisons vol.3 (cover)

Plus de deux ans après le volume 2, Beeby sort, le 1er octobre, le volume 3 de 4 saisons. Le rappeur aubervillais nous présente ici un rap bien maîtrisé en accord avec les instrumentales et un style musical travaillé, efficace et fini. Coup de cœur pour « Cornflxxx » et son refrain simple mais percutant.

Sneazzy - DBSS3

Sneazzy - DBSS3 (cover)

Sneazzy sort le 6 octobre DBSS3 pour "Dieu Bénisse SuperSound saison 3". On peut constater la présence d'artistes déjà invités dans le volume 1 et/ou 2, comme S.Pri Noir, Infinit’, Alpha Wann, Laylow ou encore Hankock que l’on retrouve dans « Sérieux » mais aussi, avec surprise, dans un solo intitulé « Dark Angel ». On peut également y trouver Caballero, Doums, Jok’Air et Still Fresh. La présence de ces audacieux featurings rend le projet vivant et permet de diversifier son style tout en élargissant son auditoire.

Eskim - L’océan parisien

Eskim - L’océan parisien (cover)

Eskim dévoile son premier EP, L’océan parisien, le 9 octobre. Un projet propre et travaillé qui nous fait voyager à travers six morceaux aux constructions réfléchies et aux textes mélodieux, techniques et bien écrits. Des prods simples mais efficaces s’accouplant parfaitement avec la musicalité du rap du jeune MC au flow original et personnel.

Django - Anthracite

Django - Anthracite (cover)

Django sort son premier EP Anthracite également le 9 octobre. Onze petites minutes mais assez longues pour cinq nouveaux titres et autant de styles musicaux différents. On retrouve bien évidement l’adresse du rappeur au micro et bien sûr la sombre ambiance mise en place dans les nombreux morceaux hors projet sortis antérieurement.

Assassam - Les heures perdues

Assassam - Les heures perdues (cover)

Le 11 octobre, Assassam sort lui aussi son premier projet solo intitulé Les heures perdues. Un projet calme et très reposant contenant des morceaux très mélodieux et des paroles poétiques. Assassam définie clairement son style artistique dans cet EP. Il montre sa manière et sa capacité à mettre en accord les prods et son rap mêlant poésie et chant.

Maltès & Akazera - Allégeance

Maltès & Akazera - Allégeance (cover)

Le 15 octobre, Maltès et Akazera se réunissent pour nous proposer leur nouvel EP commun intitulé Allégeance. Et ce duo fonctionne très bien. Le flow kické, déterminé et parfois chanté ainsi que les textes du membre d’Omni sont très efficaces et se marient parfaitement bien avec les instrumentales du jeune producteur, ce qui créé un alliage permettant de nous plonger rapidement dans l’univers du projet. Les deux artistes imposent leur style avec élégance pour que nous leur prêtions allégeance.

Sully - PUBG

Sully - PUBG (cover)

Le 16 octobre sort PUBG de Sully. Un projet très difficilement descriptible car très original aux niveaux des prods, des textes, des effets vocaux et d’encore bien d’autres choses. L’EP comprend plusieurs featurings : Sawyer, Chaman et Chaps. Un type de musique qui peut partager les avis mais reste une nouveauté musicale intéressante.

Orelsan - La fête est finie

Orelsan - La fête est finie (cover)

La fête est finie, troisième album d’Orelsan sort le 20 octobre. On retrouve évidemment des punchlines, de l’humour, un peu de dénonciation mais la nouveauté est l’importante introspection dans ses textes. Orelsan exprime dans cet album ses pensées, sa vision de lui-même par rapport au monde, ses états d’âmes, et parle d’encore bien d’autres sujets mais toujours avec des phrases percutantes et marquantes et une musicalité artistique personnelle et originale de qualité. On ressent une réelle évolution, sa manière de parler est plus sérieuse, plus mature, ses réflexions sont plus travaillées, plus poussées. Mention spéciale pour le dernier track « Notes pour trop tard », un morceau très fort et très juste dans lequel tout le monde peut s’identifier à au moins une phase.

P-dro - Jardin noir

P-dro - Jardin noir (cover)

Jardin noir, premier projet de P-dro, est dévoilé également le 20 octobre. Une surprise totale. Dès la première écoute nos têtes se secouent au rythme de la musique, nos tympans sont bluffés et on ne peut que vouloir une réécoute. On ressent une réelle aisance et un vrai professionnalisme de la part du jeune rappeur. Les prods sont très bien choisies, le rap est diversifié, les morceaux sont bien construits et le projet est très efficace. P-dro est à suivre de très près.

Spider ZED - Figurine

Spider ZED - Figurine (cover)

Après avoir dévoilé plusieurs extraits, Spider ZED sort Figurine, son premier projet solo, le 25 octobre. Un EP très réussi marqué par le style du membre du H5C. Un style surprenamment bien maîtrisé pour un premier projet, certes parfois décalé mais toujours assumé. Les textes sont assez personnels mais généralisables et l'auditeur peut facilement s’y identifier. Les instrumentales sont très originales et fonctionnent parfaitement avec son style musical. Spider ZED prouve son talent pour manier subtilement l’humour mais aussi pour maîtriser différents flows, rythmes, genres et thèmes.

Lord Esperanza - Polaroïd

Lord Esperanza - Polaroïd (cover)

Initialement prévu pour le 13, Polaroïd, le nouveau projet de Lord Esperanza sort le 27 octobre. On retrouve bien sur une diversité des thèmes, des mélodies, des styles ou encore des flows. Lord Esperanza prouve une fois de plus son talent de polyvalence. Les morceaux sont bien construits, les featurings sont pertinents et les paroles sont censées et sincères. Le travail est propre, professionnel et terminé.

VSO & Maxenss - Southcoaster

VSO & Maxenss - Southcoaster (cover)

VSO et Maxenss sortent leur premier EP Southcoaster également le 27 octobre. L’unification du trio nîmois et du youtubeur/artiste fonctionne à merveille, il permet un mélange des styles et apporte une vraie mixité dans chacune des chansons. Le projet nous rend mélancolique de l’été grâce à son ambiance estivale, posée et très agréable. Les prods sont étonnamment de très bonne qualité et se marient parfaitement avec les univers de chaque artiste.

Loud - Une année record

Loud - Une année record (cover)

Le même jour, Loud dévoile son nouvel album intitulé Une année record. Surement le rappeur qui manie le mieux le franglais, ce qui lui permet de se démarquer. On retrouve un kickage moderne marqué par le style montant québécois. Loud est un artiste encore bien trop inconnu sur le continent européen avec pourtant un talent indéniable.


Ce mois d’octobre fut rempli de bonnes surprises ! Vous aurez également pu découvrir Mwaka Moon l’album de Kalash, le très bon 1994 de Hamza, Finder de Zuukou Mayzie 667, Lafafa de Flaco, D€€-A-VELLI de Jorrdee, Red Flam de Ready ou encore 21 de Sotham.

contenu similaire